10 Types De Personnalité Ivre – Lequel Êtes-Vous?

1. L’Ivrogne heureux

L’ivrogne heureux peut être identifié par sa bonne humeur ridiculement. Ils riront de tout, danseront chaque fois qu’ils en auront l’occasion, parleront en superlatifs hyperboliques et agiront généralement comme s’ils passaient la plus belle nuit de leur vie.

2. L’Ivrogne bâclé

L’ivrogne bâclé insultera tous les autres mots alors qu’ils dégénèrent en une combinaison dégoûtante de sueur, d’alcool renversé et de vomi. Ils tomberont partout comme s’il avait contracté un vertige soudain, et vous finirez par devoir les porter toute la nuit comme s’ils avaient été blessés à Nam.

3. L’Ivrogne sentimental

L’ivrogne sentimental passera toute la nuit à dire à tout le monde à quel point il les aime, à se remémorer les temps anciens, réels et imaginés, et à pleurer parce que vous ne traînez plus assez comme autrefois.

4. L’Ivrogne infantile

L’ivrogne infantile tire un bouton Benjamin au fil de la nuit, et à chaque verre, ils deviennent de plus en plus enfantins jusqu’à ce qu’ils parlent enfin d’une voix de bébé. Un phénomène que l’on trouve étrangement souvent chez les grands types de grizzlis gras.

5. L’Ivrogne violent

L’ivrogne violent passe toute la nuit à se dire que les gens parlent d’eux, et à un moment donné, ils vont se battre pour quelque chose de stupide, comme un mec qui les regarde de manière drôle ou un autre qui prend trop de cacahuètes.

6.

L’ivrogne sensible agit plus comme quelqu’un qui vient de faire un tas de pilules, et ils seront un peu, euh, avec tout le monde.

7. L’Ivrogne nue

L’ivrogne nue utilisera une seule goutte d’alcool comme excuse pour entrer en contact avec son exhibitionniste intérieur. Ils peuvent passer une partie de la nuit torse nu et, à un moment donné, retirer tous les vêtements.

8. Les Ivrognes brisés

Les ivrognes brisés sont assis à côté d’eux-mêmes, noyant leurs sentiments dans un raz-de-marée d’alcool doux et apaisant. Ils boivent parce que l’alternative sobre est trop terrifiante à affronter. Ils ne diront rien à personne jusqu’à ce qu’ils se pissent enfin et se décomposent en pleurant parce qu’ils sont désolés pour tout.

9. L’Ivrogne maniaque

L’ivrogne maniaque parvient en quelque sorte à être ivre tous les autres types en une nuit.

10. Le Professionnel Ivre

Le professionnel ivre est différent car il n’a aucun symptôme. C’est le but. Ils ont fait du maintien une forme d’art. En d’autres termes, ce sont des alcooliques.

Posted on

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.