12.28.130 Stationnement sur une propriété privée sans autorisation ou de manière non autorisée.

(a) Il est interdit à quiconque d’arrêter, de garer ou de laisser debout un véhicule sur une propriété privée ou dans des locaux commerciaux sans le consentement exprès ou tacite du propriétaire, de l’agent autorisé du propriétaire, de la personne en possession légale de ces locaux ou biens, ou de toute autre personne en charge de ceux-ci.

(b) Aucune personne ne doit arrêter, garer ou laisser debout un véhicule sur une propriété privée ou des locaux commerciaux à un moment ou à un endroit sur celle-ci, ou pendant une période de temps, ou dans un autre lieu, qui n’est pas autorisé par le propriétaire, l’agent autorisé du propriétaire, la personne en possession légale de ces locaux ou biens, ou toute autre personne en charge de ceux-ci.

(c) Les actes suivants consistant à arrêter, à stationner ou à laisser un véhicule debout seront inclus dans ceux qui seront considérés comme une violation des paragraphes (a) ou (b), selon le cas, mais d’autres actes non mentionnés peuvent également violer l’une ou l’autre section. (L’utilisation du terme « stationnement” dans les exemples suivants doit également inclure collectivement les actes d' »arrêt” et de « laisser debout »):

(1) Stationnement sur un terrain vacant ou une propriété non améliorée, sauf autorisation affirmative par signe (s) ou par la personne autorisée en charge;

(2) Stationnement hors rue sur une propriété privée améliorée non tenue ouverte à l’utilisation par le public général, à moins que ce stationnement ne soit sur invitation de l’occupant ou à des fins commerciales légitimes sur la propriété;

(3) Stationnement dans une aire de stationnement hors rue ou un terrain ou une installation d’un immeuble à appartements, d’un hôtel ou d’une entreprise commerciale qui est indiquée par un ou plusieurs panneaux ou autres marques à l’intention des locataires, des résidents ou des employés ou d’autres personnes n’incluant pas la personne afin de se garer;

(4) Stationnement dans l’aire de stationnement extérieure ou le lot ou l’installation d’une aire de stationnement individuelle ou d’une aire de stationnement indiquée par un panneau ou un autre marquage à réserver à l’usage exclusif d’une ou de plusieurs personnes autres que la personne ainsi stationnement;

(5) Stationnement dans un centre commercial ou une aire de stationnement d’entreprise ou une installation à des fins autres que celles qui font affaire avec un ou plusieurs des magasins ou bureaux du site, ou à des fins non liées à une telle opération commerciale, ou restant garé plus longtemps qu’il est raisonnablement approprié de le faire ces affaires ou actes liés à de telles opérations commerciales;

(6)L’utilisation d’un espace ou d’une stalle qui est indiqué par un ou des panneaux ou d’autres marquages à réserver à l’usage en relation avec un magasin, un bureau ou un commerce particulier, et le stationnement dans celui-ci à une fin autre que celle pour laquelle il est ainsi réservé;

(7) Le stationnement dans tout local ou espace qui est indiqué par un ou des panneaux, des bordures peintes en bleu ou d’autres marquages, à désigner à l’usage exclusif des personnes physiquement handicapées, d’un véhicule n’affichant pas l’une des plaques d’immatriculation distinctives ou placards émis conformément à la Section 22511.5 du Code des véhicules de la Californie ou à la Section 9105;

(8) Stationnement à tout point de stationnement où un tel stationnement est interdit, tel qu’indiqué par des panneaux, des marquages, des bandes, des lettrages sur la chaussée, des bordures peintes en rouge ou par tout autre moyen, y compris (mais sans s’y limiter) les zones et emplacements dans des zones réservées à la circulation des véhicules ou des piétons, des zones dégagées à l’entrée ou à la sortie des bâtiments ou à proximité, des voies coupe-feu, des trottoirs ou des pistes cyclables piétonnes ou piétonnes, des zones dégagées sur des rampes ou à proximité ou d’autres installations utilisées par ou destinées à l’utilisation de personnes handicapées, zones non améliorées, zones dangereuses, zones à utiliser par des véhicules plus gros (9) Sauf lorsque cela est nécessaire pour éviter tout conflit avec d’autres véhicules de circulation ou pour des raisons de sécurité ou d’urgence de bonne foi, de stationnement, de position debout ou d’attente à un endroit situé dans une voie de circulation ou autrement, qui interfère considérablement avec le mouvement normal de la circulation des véhicules ou des piétons à cet endroit.;

(10) Stationnement en violation des restrictions énoncées sur tout autre signe ou marque(s) non mentionné(s) dans les paragraphes précédents, qui a ou a été placé(s) sur une propriété privée ou des locaux commerciaux par le propriétaire, l’agent autorisé du propriétaire, la personne en possession légale de ces locaux ou biens, ou toute autre personne en charge;

(11) Défaut ou refus de retirer ou de déplacer un véhicule stationné, immobilisé ou arrêté d’une propriété privée ou d’un local commercial, conformément à une directive de le faire du propriétaire, de la personne en possession légale de ces locaux ou biens, ou d’une autre personne en charge de ceux-ci; ou violation d’une directive de cette personne de ne pas garer, arrêter ou placer un véhicule sur, ou à un endroit particulier sur, ces locaux ou cette propriété; à condition que le présent article ne s’applique pas à un acte ou à un défaut de quitter une propriété privée ou au non-respect d’une directive de conserver une telle propriété, dans l’un des cas énumérés à l’article 11.64.040 du présent code; ou

(12) Le stationnement sur une rue privée en violation d’une interdiction ou d’une restriction énoncée sur tout marquage ou notification de signalisation, placé ou donné par orpursuant à l’autorité de l’association ou de la personne ou autre entité propriétaire ou responsable de cette rue privée.

(d)Rien dans cette section n’affecte ou ne limite les droits ou recours qu’une personne peut avoir en vertu de toute autre disposition de la loi, telle que l’article 22658 du Code des véhicules de Californie, pour supprimer ou provoquer le retrait d’un stationnement de véhicule sur une propriété privée.

(e) La politique du conseil municipal est d’encourager l’affichage de panneaux sur les centres commerciaux similaires aux panneaux mentionnés à l’article 21107.8 du Code des véhicules de la Californie, pour informer le public que les règlements de stationnement applicables sur le parking privé sont soumis à une application officielle par citations, amendes et autres. Cela n’autorise toutefois pas les panneaux affichés en non-conformité avec l’ordonnance sur le contrôle des panneaux de la ville ou d’autres règlements applicables; et l’affichage de tels panneaux ne sera pas considéré comme une exigence ou une condition préalable à l’application de la présente section.

(f) Articles 41102et suiv. du Code des véhicules de Californie sont mentionnés et incorporés dans cette section par cette référence et seront applicables dans le cadre de toute poursuite pour violation de la présente section, de la même manière et de la même manière que lesdites sections sont applicables aux poursuites pour violations de stationnement survenant sur la voie publique. (Ord. 1080 § 1, 1978; code antérieur § 617-A9.83)

Posted on

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.